Nadia Ferroukhi

Les Matriarches

En résonance avec la biennale de Lyon 2022

15 septembre > 29 octobre 2022

1-©Nadia Ferroukhi-regardsudgalerie.jpg
Série Les Matriarches, Mexique - Zapoteque 2008 ©Nadia Ferroukh

LES MATRIARCHES, est un travail réalisé sur plus de dix ans à travers le monde, de la photoreporter d'origine algérienne et tchèque, Nadia Ferroukhi. 

La photographe nous fait entrer dans le coeur fragile des dernières micro-sociétés organisées autour de femmes qui structurent la vie économique et sociale, tout en assurant la transmission de la lignée, du nom, du patrimoine et de la culture. Des sociétés dont les femmes sont à la fois la tête et le centre.

Chaque communauté a réussi à maintenir sa spécificité, malgré leur environnement patriarcal sans pour autant représenter un régime inverse, c’est-à-dire la domination des femmes sur les hommes. Ces communautés féminines sont menacées chaque jour par les intérêts économiques et politiques, les religions monothéistes, le tourisme et les changements liés au climat. La mondialisation de l’information, l’accès aux réseaux sociaux font miroiter aux jeunes générations des modes de vie qui les éloigne des traditions.

_AN_9252-2.jpg

NADIA FERROUKHI nous emmène dans un voyage coloré. Ses photographies renferment un univers complexe d’expériences et d’émotions, de la Chine à l’Indonésie, de la Grande Comore à l’Estonie, de la France au Kenya, de l’Algérie au Mexique, des États Unis à la Guinée Bissau.

Série Les Matriarches, Mexique - Zapotèque ©Nadia Ferroukhi