Nadia Ferroukhi

Reporter, photographe, ethnologue

Les Matriarches

En résonance avec la biennale de Lyon 2022

logo_biennale_2017-10-10_à_11.43.02_copie_2.png

15 semptembre > 22 octobre 2022

Zapotèque, Oaxaca Juchitan, Mexique, 2011 ©Nadia Ferroukhi
Zapotèque, Oaxaca Juchitan, Mexique, 2011 ©Nadia Ferroukhi

« Les sociétés de femmes existent. Le savoir d’abord, puis les découvrir, constitue en soi une forme d’espoir, une leçon de courage, un moyen de résistance contre toute forme d’oppres-sion. » Laure Adler - Préface du livre Les Matriarches, édition Albin Michel, septembre 2021.

Les Matriarches est un travail au long cours de la photographe Nadia Ferroukhi, réalisé à travers le monde pendant plus de dix ans.

Les voyages initiatiques de Nadia nous font entrer dans l’intimité des dernières sociétés dites « matriarcales ». Des micro-sociétés fragiles, organisées autour des femmes. Elles y structurent la vie économique et sociale de la communauté, tout en assurant la transmission de la lignée, du nom, du patrimoine et de la culture. Chaque communauté a réussi à maintenir sa spécificité, malgré leur environnement matriarcal  sans  pour  autant  représenter  un  régime  inverse,

c’est-à-dire la domination des femmes sur les hommes. Ces communautés féminines sont quotidiennement menacées par les intérêts économiques et politiques, les religions monothéistes, le tourisme et les changements liés au climat. La mondialisation de l’information, l’accès aux réseaux sociaux font par ailleurs miroiter aux jeunes générations des modes de vie modernes qui les éloignent des traditions ancestrales.

Cette exposition rend hommage à ces communautés où la femme, encore aujourd’hui, est le moteur de la transmission de l’héritage culturel génération après génération. Tradition, pouvoir et culture sont les grands thèmes de ce travail inédit.

Les photographies de Nadia Ferroukhi révèlent un univers complexe d’expériences et d’émotions, de la Chine à l’Indonésie, de la Grande Comores à l’Estonie, de la France au Kenya, de l’Algérie au Mexique, des États-Unis à la Guinée Bissau.

Samburu & Turkana Kenya, Mont Kenya, 2008 ©Nadia Ferroukhi